Pour le plaisir...

Le Canelé Bordelais

nov 2017 956Canelés ou (cannelés) Bordelais dans moule en cuivre (X22)

Comme je n’ai que 12 moules, je fais la pâte en une seule fois et je fais 2 cuissons .

(je vais faire un article sur mon blog pour la peine…)

  • 1 litre de lait
  • 2 œufs + 4 jaunes
  • 280 g de farine
  • 475g de sucre
  • 50g de beurre
  • 10cl de rhum
  • 2 cuillère a soupe arôme vanille
  • 2 gousses vanilles

Jour 1

  • Faire bouillir lait + beurre + rhum + vanille liquide et gousses.
  • Laisser infuser 15 minutes.
  • Blanchir les œufs et le sucre,
  • ajouter un peu de liquide (lait, etc.)
  • Ajouter farine
  • fouetter et rajouter le reste de lait.
  • Laisser reposer 24 h au frigo.

Jour 2

  • Graisser les moules (à la bombe c’est mieux!) et les mettre à l’envers.
  • Remplir au 3/4 du moule
  • Cuire 15 minutes a 250°
  • puis 35 a 40 minutes entre 180 et 200°
  • Démouler de suite.

https://sandrapastries.wordpress.com

voilà voilà… c’était pour Sonia.

Entremets

Le St-Honoré

50078630_610380676080169_6715394998969303040_n.jpg

Voici mon premier…

Pâte feuilletée 3 tours doubles,

pâte a choux,

crème chiboust (crème patissière et meringue italienne),

caramel.

 

Etymologie

La pâtisserie porte le nom de saint Honoré, huitième évêque d’Amiens, patron des boulangers et de la Picardie.

 

Description

Le fond de pâte feuilletéebrisée ou sablée est garni de pâte à choux avant la cuisson. Il est ensuite recouvert de crème pâtissière et son pourtour de petits choux garnis toujours avec cette même crème puis nappés de caramel à leur sommet. Le gâteau se termine en emplissant son centre d’une crème chiboust ou plus généralement, d’une simple crème chantilly. Cette crème est disposée avec une douille à Saint-honoré.

 

 

Macarons

Macarons tout choco…

20170803_194819

Une petite recette ? Facile et rapide ? Mais si….

Pour les coques :

  • 300 g de tant pour tant (150g de poudre amande et 150g de sucre glace)
  • 60 g de blanc d’œufs

On mélange le tout pour avoir un pâte homogène, lisse sans grumeaux…on peut tamiser c’est mieux…on met de coté.

On fait monter 50g de blanc d’œufs en neige (hé oui encore du blanc !)…on y rajoute 2 (pas 3) gouttes de citron, c’est encore plus mieux ! pendant que ça monte on prépare un petit sirop…

  • 150 g de sucre
  • 3.5 cl d’eau

On verse le sirop quand il devient presque (je dis bien presque !) caramel (c’est à dire gros boulé) dans les œufs qui continuent toujours de monter en neige…l’induction c’est génial pour ça…mais sans aussi…

On continue de faire tourner le robot, jusqu’à ce que les blancs refroidissent un peu…

On aromatise avec ce que l’on veut…ici 1 cuillère a soupe de cacao non sucré en poudre.

Vous venez de faire une magnifique meringue italienne…

On mélange la meringue italienne à la pâte qu’on a mis de coté…on macaronne…pas trop…juste selon votre feeling…celui de faire de splendide macarons…bon je m’éloigne…

On met en poche a douille et on douille (aïe !!!)..heu non on fait des petits ronds sur une plaque…on poche quoi !!!

Cuisson ? :

A surveiller : 140° entre 15 et 17 minutes…mais faut regarder souvent…je mets une sonnerie mais je surveille à 12 minutes pour être sur…Ne pas les sortir trop tôt même si on pense que c’est bon car le dessous risque de coller sur le papier sulfu…17 minutes c’est le mieux je pense…pareil…c’est le feeling !!! ça dépend du colorant de la grandeur etc…etc…quand vous faites un poulet vous êtes le seul maître de sa cuisson… holala, je m’éloigne encore…

Bref, on sort tout ça et c’est fini…

Ah ? la ganache ?…ah oui c’est vrai…

La ganache :

  • 200 g de chocolat (1 tablette)
  • 20 cl de crème liquide

On fait doucement chauffer dans sa petite casserole…doucement sinon le chocolat il est mort…

A la fin on rajoute 20g de beurre et on laisse figer au froid (frigo)…le beurre va solidifier…

Et hop on redouille dans les petites coques…

J’ai utilisé une douille cannelée pour faire cet effet avec la ganache… Ça fait beauuuuu !!!

Voila les amis, n’hésitez pas si vous avez des questions…

Je vous embrasse.

Sandra.

Pour le plaisir...

Fruits de mer…

Bonjour les amis,

Alors là, on sort carrément de la pâtisserie, mais je voulais vous montrer des associations intéressantes de fruits de mer accompagné de vin ou de champagne car c’est un vrai plaisir gustatif que pas mal d’entre vous apprécierons j’en suis sur…

Les fruits de mer viennent de la baie du Mont St Michel (c’est un avantage d’habiter à coté !), le homard bleu breton est coupé en 2 par son milieu, vivant et il est accompagné d’une sauce américaine et d’un champagne « blanc de noirs » de chez Boizel…Nature, simple et goûteux !!!

Pour les Noix de St Jacques, on fait comme les grands cuisiniers le disent, dans la simplicité… juste revenir quelques minutes (mais alors très très peu !) à la poêle avec du Ghee (beurre que je prépare moi même, d’ailleurs je vous ferais un article sur le sujet, on appelle cela aussi du beurre clarifié, cela lui donne un petit goût de noisette que tout le monde connait…), je les accompagne très souvent de pâtes italiennes à l’encre de seiche, c’est divin… ! surtout quand elles sont assaisonnées de crème et de ciboulette fraîche…Ce coup ci, nous les avons dégustées avec un champagne Oriol…

Pour finir cet article, tout le monde connait les moules bien sur ! à la marinière accompagnées d’un petit muscadet bien frais…bah…y’a pas mieux !!!

Voili voilou les amis…pas besoin de chercher des recettes hyper compliquées, se faire plaisir dans la simplicité est un atout pour les gourmets…

A bientôt,

Je vous embrasse.

Sandra.

 

 

Viennoiseries

Croissants pur beurre

 

 

FB_IMG_1490717950771

 

Bonjour les amis,

Apres ce grand succès sur facebook ( près des 45 000 vues sur ma page et 800 likes sur un groupe ), je me devais donc de mettre mes croissants tout chaud sur mon site…

Si vous le souhaitez vraiment…mais alors vraiment…

Je vous file la recette…mais attention, prevoyez du temps…ce n’est pas une recette rapide…😀

Belle journée a tous,

Sandra.